Transtourne:      Projet de tunnel ferroviaire sous la Tourne.

                                         LIAISON TGV FRANCE - SUISSE.

 

  LGV Horlogère Besançon - Morteau.

 

Esquisse d'une nouvelle Ligne ferroviaire à Grande Vitesse

Besançon - Morteau pour relier la LGV Rhin-Rhône à la Suisse.

 

   Accueil                                                               Navigation

  

   Future gare TGV d'Auxon Besançon              Précédente    Suivante

 

La nouvelle gare TGV de la ligne LGV Rhin-Rhône mettra la capitale bisontine à 2h environ de Paris, Lyon et

Strasbourg.

 

Avertissement: Cette étude ne saurait remplacer les projets officiels élaborés par les administrations

publiques, il ne peut être considéré que comme une aide à ces administrations pour envisager l'avenir.

Les tracés n'ont rien de définitifs et sont seulement indicatifs.

Le projet de la LGV Horlogère ne sert qu'à confirmer la plausibilité du projet suisse Transtourne dans

le futur et à poser les bases d'une nouvelle liaison ferroviaire nord-sud pour relier les capitales

Paris et Berne en un temps record; c'est une démarche citoyenne.

 

La nouvelle gare TGV d'Auxon à 10 kilomètres au nord de Besançon sera opérationnelle dès décembre 2011.

Elle reliera Paris au village d'Auxon-Dessus en 2h05. Des relations TGV directes Paris-Besançon gare de Viotte

au centre de la capitale bisontine via la gare d'Auxon sont prévues en 2h25.

 

 

 Horaire prévu :

Besançon – Paris

2 h 05 (Auxon)

2 h 25 (Viotte)

                Mulhouse - Paris   2 h 40

Zürich-Paris

3 h 55

Strasbourg – Dijon

2 h

Strasbourg – Lyon

3 h 05

Strasbourg-Marseille

4 h 50

Mulhouse – Lyon

2 h 25

Mulhouse-Marseille

4 h 10

Mulhouse-Besançon

0 h 45

Belfort-Dijon

0 h 50

Belfort-Lyon

2 h 15

Lyon-Zürich

3 h 55

 

 

LGV Horlogère Besançon - Morteau.

 

La liaison ferroviaire TER actuelle entre Besançon et Le Locle a été construite en 1884 et

s'appelle la ligne des Horlogers. Elle n'est pas électrifiée. Une électrification future entre

Morteau et Le Locle est planifiée et permettra des durées de parcours plus courtes entre ces

deux villes.

Il est donc tout à fait naturel d'appeler la future nouvelle ligne à grande vitesse de Besançon

en direction du Locle du nom de LGV Horlogère, d'en parler et d'en préparer les bases même si

elle ne sera construite qu'aux calendes grecques.

 

On met 1h35 au mieux pour se rendre du Locle à la gare centrale Viotte de Besançon en train par la ligne TER et 1h34 en bus! Cette situation n'est pour le moins pas tolérable dans le futur.

 

En 2012 Il faudra donc 4 h pour aller à Paris depuis Les montagnes neuchâteloise en passant par Besançon à quoi il faudra encore ajouter le changement de train à la gare Viotte. Inutile de dire que les voyageurs de La Chaux-de-Fonds et du Locle préfèreront prendre le TGV en gare de Neuchâtel, lequel relie déjà Paris via Pontarlier en 3h57 ou alors ils se rendront à Auxon en voiture pour prendre leur TGV en bravant les embouteillages. Cette gare deviendra rapidement saturée victime de son succès.

 

La solution:

 

Améliorer la liaison TER actuelle ou mieux tant qu'à faire, créer une nouvelle liaison LGV Horlogère

très rapide pour relier la Suisse (en plus de Genève, Bâle et Delle) à ce réseau Rhin-Rhône performant et pour améliorer les échanges transfrontaliers entre la Franche-Comté et le canton de Neuchâtel.

 

L'amélioration de la ligne TER actuelle ne permettrait pas de gagner beaucoup de temps, car elle est trop sinueuse et passe par la gare de Besançon Viotte. Il faudrait repartir depuis cette gare dans l'autre sens pour relier Auxon-Dessus, ce qui n'est pas rentable.

 

 

La vraie solution à long terme pour une relation Berne - Paris passe donc bien par la création de la LGV Horlogère.

 

Distance:              Auxon - Morteau      par LGV Horlogère= 58 Km.

Distance:              Auxon - Neuchâtel   par LGV Horlogère et Transtourne= 87 Km.

Distance totale:     Auxon - Berne         par LGV Horlogère et Transtourne= 128 Km.

 

Elle peut être réalisée par étapes si la ligne TER actuelle est auparavant électrifiée ou alors en une seule étape si on n'envisage pas d'électrifier l'ancienne ligne actuelle. Elle doit être rectiligne pour assurer une bonne vitesse et ne comporter que peu d'arrêts par exemple au Valdahon et à Morteau.

 

Auxon - Thise  (tunnel de 7,5 Km, pente 0%, altitude 255 m).

Un tunnel relie la LGV Horlogère à la gare d'Auxon en contournant Besançon par l'est de la ville.

Du côté nord du tunnel se trouverait la jonction avec les lignes LGV Rhin-Rhône et TER prévues.

Du côté sud vers Thise se trouverait la jonction avec la ligne TER actuelle permettant de se rendre à la gare centrale Viotte de Besançon. La liaison peut se faire soit par une provenance par le nord soit par le sud de la LGV Horlogère. Une autre variante plus rapide par un viaduc à Chalezeule permettrait de relier la ligne TER en direction de Viotte.

 

Thise - Chalèze (pont pour franchir le Doubs et la route départementale D683).

 

Chalèze - Saône  (tunnel de 3 Km, pente 2,7%, altitude  de 272 à 370 m).

Une rampe avant le tunnel et une tranchée à l'arrivée vers Gennes permettent de réduire la pente.

Sortie du tunnel après la route départementale D464.

La pente maximale de 27 ‰ correspond à la pente de Neuchâtel à Chambrelien en Suisse

pour franchir le Jura.

 

Saône - Etalans (liaison avec la ligne TER pour Valdahon). 

Franchissement des routes départementales D104 à la Chevillotte, D387, D492 et D461 à Etalans.

L'Hôpital-du-Grosbois (tunnel de 2 Km pente 2,5%).

 

Valdahon (Gare nouvelle éventuellement à créer).

Pontarlier peut se raccorder à la LGV Horlogère au Valdahon par une nouvelle ligne à créer.

Distances: Gare nouvelle d'Auxon à Valdahon (35 Km). Valdahon à Morteau (23 Km).

 

Epenoy (liaison avec la ligne TER pour Valdahon). 

Franchissement des routes départementales D32 et D397.

 

Avoudrey - Orchamp-Vennes  (tunnel de 4 Km pente 0% altitude 745m). 

Franchissement ou croisement de la ligne TER à Avoudrey puis entrée dans un tunnel

en direction de Bonnelin.

 

Orchamp-Vennes - Morteau (tunnel de 8 Km pente 0% altitude 745-750m).

Entrée à Bonnelin dans un tunnel en direction de Morteau puis jonction avec la ligne TER.

Distance: Gare nouvelle d'Auxon à Morteau (58 Km).

 

Variante A:

Morteau - Le Locle (par liaison actuelle améliorée et électrifiée).

Le Locle - Chambrelien La Luche (par Transtourne en cas de rejet du Transrun par le peuple).

 

Variante B:

Morteau - Chambrelien La Luche (en cas d'acceptation du Transrun par le peuple).

Liaison avec le plateau suisse par le tunnel du Transtourne plan B (16,300 Km pente 0.6%)

de Morteau Les Fourgs (alt.763m) à Chambrelien La Luche (alt.663).

 

Variante C:

Morteau - Champ-du-Moulin Cottencher (en cas d'acceptation du Transrun par le peuple

et démolition de la ligne Neuchâtel - Chambrelien).

Liaison avec le plateau suisse par le tunnel du Transtourne plan C (14,900 Km pente 0.9%)

de Morteau Les Fourgs (alt.763m) à Champ-du-Moulin Cottencher (alt.630).

 

Remarque: La LGV Horlogère mettra Paris à 2h30 de Morteau environ.

 

La LGV Horlogère permet d'avoir une vision du futur quant aux raccordements à réaliser et peut influencer les réalisations planifiées actuelles.

 

 

Précédente    Suivante

Franche-Comté en marche vers le progrès.

 

Les défis de la Franche-Comté et du canton de Neuchâtel:

 

"A ceux qui nous regardent ce soir au-delà de nos frontières,...

nos histoires sont singulières, mais nous partageons le même destin".

Barack Obama 4.11.2008.

 

YES WE CAN,  OUI NOUS LE POUVONS.

 

Copyright © transtourne.ch octobre 2008 Tous droits réservés.